Vieuxtemps est joué en Russie

Sur les traces de Vieuxtemps. Épisode Russe. Péripéties dans les transports: pas de ligne intérieure, trop de neige pour atterrir… alors nous nous rendons en train à Voronezh avec  « notre » violoniste franco_russe. Nous n’avons pas mis moins de 48 heures pour arriver à Voronezh….nous avons dormi 1h30 et mangé quelques frites sur fond de « 4 saisons » passées en boucle dans le train. Mais comment faisaient les virtuoses au XIXe pour ne pas se décourager???…..
Bref petite répétition générale aujourd’hui avec interview télé et concert dans la foulée…..
Salle comble et un soliste formidable: François Pineau Benois a défendu les couleurs de Vieuxtemps dans le cinquième concerto sans laisser transparaître la moindre fatigue. Avec une maîtrise absolue et une grande musicalité. Son secret ? L’amour de la musique! Une belle leçon de la part d’un jeune prodige qui promet! Merci François. Et on remet ça demain!
Ça se corse quand on songe à notre retour…on est un peu au bout du monde… on se prépare à retrouver notre ami Vivaldi dans le train…

Publiée par Henry Vieuxtemps sur Vendredi 14 février 2020

Publiée par Henry Vieuxtemps sur Vendredi 14 février 2020

Publiée par Henry Vieuxtemps sur Vendredi 14 février 2020
Et le lendemain, magnifique prestation! Foule en délire à la philharmonie de Voronezh. Un jeune virtuose nous tient de bout en bout dans un cercle magique, avec l’orchestre symphonique de Voronezh dirigé par Igor Verbitsky dans le cinquième de Vieuxtemps. François Pineau-Benois. Retenez bien son nom!
Et on termine en beauté pour relâcher la pression. Vodka Russe. Pas mal. Faut juste retrouver le chemin de l’hotel dans la neige…

Publiée par Henry Vieuxtemps sur Samedi 15 février 2020

Encore un grand merci à l’orchestre symphonique de Voronezh qui nous a chouchoutés!

Et l’aventure continue en Russie!
Le lendemain nos avions ont décollé malgré la neige qui est tombée toute la nuit! Hourra!! On ne traversera pas la Russie en train une seconde fois, même si nous sommes sur les traces d’un virtuose qui sillonnait le monde entier avec ce tout nouveau moyen de locomotion…Nous n’avons pas fait moins de 1746 Km pour rejoindre Arkhangelsk dans le grand nord. En avion cette fois!
 Ce soir, François Pineau-Benois avec l’orchestre de chambre d’Arkhangelsk dirigé par Vladimir Onufriev  nous ont magistralement interprété la Fantaisie Appasionata de Vieuxtemps. Décidément ce jeune virtuose  nous bouleverse. Je dirai même que sa réserve sert sa musicalité! Tout est beau, d’une grande maîtrise, le compositeur et l’interprète faisait parfaitement corps. Merci à tous les musiciens. Un bel hommage!
Vous pouvez voir des extrait de la répétition générale sur cette vidéo de la Télévision Russe (entre 0:35 et 0:47 puis entre 18:15 et 22:31)

 

Les autres évènements passés

Masterclass à Madère, Portugal

Masterclass à Madère, Portugal

Et l’aventure continue. Un bicentenaire ça se fête toute l’année! Destination Madère  où le virtuose Dmitry  Silvian...